Attendez-vous encore d’être recruté ? Vous avez la solution à votre chômage à côté.

Il n’est plus un secret pour personne que le chômage est un phénomène qui touche la grande majorité des jeunes diplômés dans nombre de pays africains et asiatiques. Nombreuses sont les personnes qui perdent du temps, après avoir fini leurs études universitaires, à la recherche d’opportunités d’emplois, et ce, désespérément. D’aucuns pensent que c’est une fatalité et jettent le tort sur les gouvernants, qui selon eux, ont l’exclusive responsabilité de trouver une solution à ce problème de chômage auquel font face la plupart des jeunes. Mais est-ce vraiment le cas ?

Il serait absurde d’affirmer que c’est la responsabilité exclusive des gouvernants de trouver une solution au problème du chômage. Cela n’a d’ailleurs jamais été le cas, même dans les pays les plus développés du monde. Il est aussi de la responsabilité de la jeunesse de trouver des solutions en choisissant d’autres chemins d’insertion professionnelle comme l’entrepreneuriat. L’entrepreneuriat existant sous plusieurs formes, il y en a qui ne nécessitent pratiquement pas de moyens financiers avant qu’on ne s’y mette. La forme d’entrepreneuriat qui nous intéresse ici est le Freelancing.

Qu’est-ce que c’est le Freelancing ?

Le freelancing peut se définir en termes simples comme le fait de travailler comme indépendant sans avoir de lien de subordination hiérarchique avec qui que ce soit.
Cette forme d’entrepreneuriat a été révolutionnée et propulsée par le développement du numérique ces dernières années. Le monde du travail physique a été transporté en ligne et de nombreuses opportunités d’emplois s’en découlent de nos jours. De nombreux jeunes gens peuvent désormais monnayer leurs talents et diverses compétences en ligne en travaillant en toute légalité pour des particuliers et entreprises se trouvant dans n’importe quelle partie du monde, et ce, sur des projets à court, moyen et long termes. Cette opportunité permet donc à ces jeunes de se libérer de l’emprise du chômage et d’acquérir l’indépendance financière dont ils ont toujours rêvé. Cette transportation du monde du travail physique en ligne grâce au potentiel du numérique a été possible grâce à l’existence de nombreuses plateformes de freelancing sont les plus connues sont :

  • www.upwork.com 
  • www.guru.com
  • www.peopleperhour.com
  • www.fiverr.com,

qui permettent aux jeunes diplômés et d’autres personnes disposant de nombreuses compétences monnayables, de travailler depuis n’importe quel endroit, sans le moindre stress et se faire payer en ligne de façon très sécurisée par divers moyens. Tout ce dont ces jeunes ont besoin pour se lancer dans cette forme d’entrepreneuriat, c’est un ordinateur et une connexion internet. Il s’agit d’une arme assez puissante dont disposent plusieurs diplômés chômeurs, de s’insérer professionnellement au lieu d’attendre d’être recrutés par une entreprise privée ou étatique afin de travailler comme salarié et ce, avec le stress au quotidien, la pressure, l’humeur du patron et le manque d’épanouissement professionnel.

Cela n’a jamais été facile d’être entrepreneur. Comme toutes les autres formes d’entrepreneuriat, le Freelancing a aussi ses contraintes et difficultés. Mais il est sans nul doute l’un des secteurs qui apportent beaucoup d’épanouissement aux jeunes qui osent s’y lancer et qui y travaillent pour se positionner sur le marché numérique de l’emploi. Si quelqu’un a pu le faire et s’en réjouir, tout le monde peut y arriver. Il suffit juste d’oser. Voilà une solution efficace au problème du chômage auquel sont confrontés les jeunes.

Kossi Boris Canis GANGBE

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Benin Freelance Center 2020